×

Message d'erreur

  • Notice : Trying to get property of non-object dans ssn_main_block_social() (ligne 200 dans /home/sesoigne/www/sites/all/modules/custom/ssn_main/ssn_main.module).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans ssn_main_block_social() (ligne 200 dans /home/sesoigne/www/sites/all/modules/custom/ssn_main/ssn_main.module).

MAGAZINE 83 - NOVEMBRE/DECEMBRE 2017

MAGAZINE 83 - NOVEMBRE/DECEMBRE 2017

Sommaire | le 10 octobre 2017
MAGAZINE 83 - NOVEMBRE/DECEMBRE 2017

 

 

 

Se Soigner Naturellement,

le magazine GRATUIT

dans tous les magasins

de produits Bio !

 

      

      

      

      

      

      

 

                                                 

 

 

EDITORIAL

Une petite étincelle de positivisme

Hier dans la soirée, j’ai croisé William, un ami de longue date. Naturellement ma première question a été « Comment vas-tu ? ». Sans un sourire il m’a grogné une longue réponse sur la météo pluvieuse, les journées qui raccourcissent, le froid, les embouteillages, la pollution, les impôts et tellement d’autres points négatifs que je ne vous les énumérerai pas sous peine de vous déprimer !

Je n’ai pas vraiment su quoi répondre et après une brève conversation, nous nous sommes quittés d’humeur maussade. Vous vous en doutez, il avait réussi à me contrarier! De retour à la maison, j’ai raconté ma rencontre à ma famille, mais comme j’avais déjà eu le temps de digérer un peu, j’ai réussi à ne pas leur transmettre les ondes négatives.

Je me suis ensuite amusé à imaginer des retrouvailles qui se seraient déroulées autrement… Si en demandant à William comment il allait, il m’avait répondu avec un grand sourire : « ça va très bien ! En ce moment je fais de grandes promenades dans la forêt pour profiter des couleurs de l’automne. Et ce week-end j’ai eu ma petite-fille à la maison. Nous avons joué à sauter dans les flaques d’eau : ça m’a rappelé mon enfance ! Et figure-toi que je profite des embouteillages pour apprendre l’anglais avec un CD… J’ai l’air un peu ridicule à parler tout seul mais je m’amuse comme un petit fou. Bref la belle vie ! ».

Devant un tel enthousiasme, nous aurions sûrement ri et probablement que nous serions allés dîner dans le restaurant qui se trouve juste à côté pour prolonger nos échanges. J’aurais appelé ma famille pour nous rejoindre, lui la sienne et nous aurions passé une soirée formidable. Un instant précieux comme le hasard des rencontres nous en offre parfois.

Mais voilà, William était sans doute fatigué, harassé par le quotidien et nous n’avons pas su trouver cette petite étincelle de positivisme qui métamorphose la vie… 

Il suffit pourtant souvent de changer d’angle pour transformer une situation négative en chance. J'espère que vous saurez le faire et en attendant, je vous souhaite un bel automne!

 

Jean-Marc Réa
Directeur de la publication

Votez: 

Commentaires

Nos partenaires